Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Jingdezhen Express

Mardi trois novembre dux mille neuf. Vingt-trois heures trente-huit. Reactivation temporaire de cette interface, l'actuelle etant temporairement (le temps d'un voyage en Chine) indisponible; ironie du sort: la raison meme pour laquelle j'avais fui le...

Lire la suite

Seconde Migration

Lundi vingt-trois février deux mille neuf. Onze heures cinquante-huit du matin, heure française (heure chinoise, allez savoir, de toute façon je n'y suis plus). La politique internautique de l'Empire du Milieu m'ayant mis des bâtons dans les roues, j'ai...

Lire la suite

La Compagnie des Nouilles

Mardi onze novembre deux mille huit. Dix heures cinquante du matin (heure française, trois heures trente du même matin; je sais, c'est très tôt, mais le décalage horaire n'épargne personne. C'est une question de fuseaux.). Depuis une semaine, je souffre...

Lire la suite

Les Cafards se Fardent pour Expirer

Mardi quatre novembre deux mille huit. Vingt-trois heures cinquante-quatre (heure française, seize heures cinquante-quatre). Ma fatigue atteint des sommets rarement franchis. Nous sommes dans les hautes strates des plus massives chaînes de montagnes dressées...

Lire la suite

Le Chant de l'Ane au Fond des Bois

Samedi premier novembre deux mille huit. Neuf heures trente-deux du matin (heure française, deux heures trente-deux du même matin, qui se fait tout petit grâce au changement d'heure). Depuis dix jours, ma fatigue n'a fait que croître, les températures...

Lire la suite

La Culture Physique en Question

Mardi vingt-et-un octobre deux mille huit. Vingt-et-une heures quatre (heure française, quinze heures quatre). Aujourd'hui, j'ai marqué une pause dans mon entraînement de forcené pour atteindre la perfection dans les plus brefs délais. La fatigue y est...

Lire la suite

Les Cigales du Chevalier d'Eon

Dimanche dix-neuf octobre deux mille huit. Vingt heures trente-six (heure française, quatorze heures trente-six). Il n'y a plus de poules au lycée: la direction a décidé que les volailles, laborieusement entretenues par une de mes voisines, n'avaient...

Lire la suite

Interminable Eté

Mercredi huit octobre deux mille huit. Vingt-deux heures trente-deux (heure française, seize heures trente-deux). Titre trompeur, encore que. Aujourd'hui, il faisait vingt-neuf degrés. Pour demain, la météo prévoit trente-et-un degrés. La nuit, il fait...

Lire la suite

Comme une Odeur de Crottin

Vendredi trois octobre deux mille huit. Dix heures trente-trois du matin (heure française, quatre heures trente-trois, du même matin). Mon second séjour en Chine suit son cours. Au dernier décompte, il me restait quelque chose comme cent quarante jours...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>